samedi 13 février 2016

Event Sourcing, avantages et inconvénients

L'Event Sourcing est le fait de ne pas stocker une donnée brute, mais de stocker les évènements qui composent cette donnée.
En clair, un objet commande, avec 3 articles, ne sera pas stocké de cette façon :
commande : {
  articles : [
    {
      nom : "toto"
    },
    {
      nom : "tata"
    },
    {
      nom : "titi"
    }
  ]
}
mais :
command : [
  {
    id : 1,
    action : "add",
    articles : {
      nom : "toto"
    },
    date : 2012-04-23T18:25:43.511Z
  },
  {
    id : 1,
    action : "add",
    articles : {
      nom : "tata"
    },
    date : 2012-04-24T18:25:43.511Z
  },
  {
    id : 1,
    action : "add",
    articles : {
      nom : "titi"
    },
    date : 2012-04-24T21:25:43.511Z
  }
]

Cela signifie que pour obtenir l'objet complet, ici la commande, il fait agréger tous les évènements.

L'avantage de ce principe, c'est qu'il peut y avoir plusieurs "écrivains" en même temps.
Il est aussi possible de reconstituer l'objet dans un état antérieur ou de connaitre l'historique.

Un des inconvénients qui vient tout de suite en tête est la reconstitution d'un objet avec un grand nombre d'événements, qui peut de ce fait prendre beaucoup de temps.
Il y a aussi un autre inconvénient auquel on ne pense pas tout de suite, c'est le modèle de données.

En effet, si le modèle évolue à l'ajout, il faudra prévoir que la donnée n'est pas présente dans les anciens évènements et si une donnée est supprimée, il faudra la prendre en compte dans les anciens évènements car elle avait un sens.

N'oublions pas non plus, l'évolution d'une donnée.
Une donnée facultative qui devient obligatoire, ou un typage de donnée qui change.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire